BlogsBD.fr, une hégémonie contestable

Publié le par BlogZoner

Depuis 2006, BlogsBD.fr s'est imposé comme le blogroll le plus visité et influent de la blogosphère. Une hégémonie qui mérite réflexion. 


blogsbd1Etagé sur trois colonnes, blogsbd.fr présente en son centre la crème des blogs BD, à droite les blogs qui méritent également de l'intérêt et à gauche un fil d'actualité sur la bande-dessinée. Le principe de ce site est qu'il n'est pas réellement un annuaire comme d'autres, car il est dynamique. Il recense non pas des blogs, mais leurs mises à jour. Ainsi, le lecteur pourra voir immédiatement quels sont les blogs les plus populaires qui ont été mis à jour dans la journée. Un gain de temps appréciable et fonctionnel. Au final, blogsBD.fr compte plus de 500 sites référencés (une centaine dans la rubrique principale).


Le problème de ce site est son hégémonie sur la blogosphère. Cas particulier du blog BD francophone, BlogsBD.fr a su s'imposer comme une référence incontournable. Ainsi, apparaître sur ce site est une preuve de talent et apporte surtout son lot de visiteurs. C'est là que la différence se fait : être référencé sur BlogsBD.fr est source de prospérité pour le blogueur, si bien que le site devient le Graal à atteindre. Il faut dire que ce site compte plusieurs milliers de visiteurs quotidiens sur sa page principale. Ainsi, des auteurs vont aussi bien remercier le site pour leur référencement (Manu XYZ) ou au contraire, l'attaquer pour leur rétrogradation (Madiaar, Laurel), voire même le parodier (aux débuts de Comicsblog.org).


La fonctionnalité du site cache son opacité. Ainsi, impossible de connaître les sites référencés. Seules leurs mises à jour permettent de s'en apercevoir. Ainsi, un blog qui arrive chez BlogsBD.fr n'est pas mis au courant. Même chose pour celui qui s'en va. Dans le cadre d'une radiation ou d'une rétrogradation, le fait que les blogueurs râlent en reprochant à Matt de leur faire perdre des visiteurs est révélateur d'un souci. Même des blogueurs influents comme Laurel et Madiaar ont besoin de BlogsBD.fr pour maintenir leur niveau de visiteurs et donc leur visibilité... Sans remettre en question la pertinence des choix de Matt (qui assume parfaitement leur subjectivité), il faut avouer que ce dernier a acquis un statut de faiseur de roi. On le retrouve ainsi également dans des jurys blogueusques (Festiblog, Révélation blog...). Si Matt a un coup de coeur pour vous, tout va devenir plus simple... Le nombre de personnes réellement influentes sur la blogosphère étant rares, ce statut n'est pas près d'être remis en cause.


gott.strafe.BlogsBD.jpgDevant la fronde qui lui a été faite, Matt a publié en 2009 une architecture de blogroll, afin de "proposer des visions alternatives de la blogosphère". Si l'initiative est louable, elle est quand même située dans un contexte où certains blogueurs n'avaient pas hésité à réclamer leur retour dans la catégorie principale de BlogsBD.fr... D'autres blogrolls ont alors émergé, tentant de remettre en cause l'hégémonie du n°1, comme Comicsblog et PetitFormat. Sans surprise, ils ont changé tout ce qui était décrié chez BlogsBD.fr, les équipes gardant quand même un pouvoir sur les sélections. Comicsblog se réserve ainsi un droit à favoriser certains blogs et PetitFormat propose une sélection officielle. Mais tout le monde peut s'y inscrire et un système de votes permet de bousculer la hiérarchie. De même, il est possible de faire sa propre sélection. Mais l'insuccès flagrant de ces blogrolls (la note la plus populaire de chez Comicsblog a eu droit à 6 clics...) montre que BlogsBD.fr a encore de beaux jours devant lui. Nul doute que le fait que tout le monde puisse s'inscrire est une fausse bonne idée. Car le blog BD possède aussi bien de grands talents comme les pires scribouillards de la bande-dessinée. En noyant tout le monde dans la masse, on perd le lecteur.


Blogsbd.fr et son créateur ne sont donc pas près de perdre leur hégémonie. La dépendance réelle des blogueurs face à la blogroll est un vrai problème. Difficile cependant de blâmer son créateur qui a su développer efficacement un site et en faire sa promotion. Charge à la blogosphère de se chercher des moyens alternatifs de contourner cette hégémonie s'ils veulent éviter qu'une personne décide de qui émergera ou pas de la masse grouillante de scribouillards numériques.


 

www.blogsbd.fr



Quelques liens en rapport avec tout ça : 


http://phylacterium.wordpress.com/2009/09/03/petite-histoire-des-blogsbd-francais/

 

http://maadiar.blogspot.fr/2009/08/blogsbd-fait-chier.html

 

http://bdrama.fr/blogsbdantitrus

 

http://manu-xyz.blogspot.fr/2009/04/ho-putain.html

 

http://bloglaurel.com/coeur/index.php/2009/10/13/2473-le-coup-de-free-n-est-plus-d-actualite-dans-cette-note

Publié dans Sites Web

Commenter cet article

pierrot 30/08/2012 17:31

Oh mon pauvre, Matt n'a pas voulu de toi ? C'est pour ça que tu mordilles ?

Claire 06/07/2012 09:44

Salut, j'aime bien ton blog, ça donne une autre idée de celle qu'on peut avoir en les lisant simplement comme des fans écervelés.
J'aimerais beaucoup que tu fasses un article sur Pénélope Bagieux, pour que les gens comprennent un peu à quel point cette fille est creuse et superficielle. Savais-tu que les offices de tourisme
lui payaient des voyages (ex : l'islande, mais d'autres aussi), pour qu'elle en fasse ensuite un compte-rendu sur son blog afin de faire de la pub pour ce pays ? Et elle nous raconte tout ça sous
la forme "Oh la la, ce pays est génial, j'ai fait ça, il faut absolument voir ça etc..."
Et tous ses fans s'extasient devant cette fille qui se gave d'argent sur leur dos. Ca me déprime.

BlogZoner 14/07/2012 08:44



Comme je ne lis pas son blog, je peux difficile en parler !



Matt 25/06/2012 09:30

Juste pour préciser, il y a environ 270 blogs actuellement mais bien une centaine dans la sélection principale en effet.
Il n'y a pas eu vraiment de promotion. Je me suis simplement mis à mettre l'url dans les formulaires de mes commentaires (commentaires en rapport avec la note, pas juste pour faire la pub du site).
Il n'y pas eu de copinage pour la simple et bonne raison que je ne connaissais aucun bloggueur BD au début. Après c'est un effet boule de neige : les blogueurs qui regardait la provenance des
visiteurs pouvaient en parler à partir d'une certaine importance, les blogueurs qui trouvaient le site utile (l'origine du site est que comme on retrouvait souvent les mêmes noms dans les listes de
liens des blogs BD, le partage d'une telle liste dynamique pouvait intéresser plus d'une personne) pouvaient en parler. Cercle vicieux/vertueux : plus de personnes visitant, plus de visiteurs
renvoyés et plus de blogueurs remarquant cette source de visiteurs.

BlogZoner 02/07/2012 09:23



Merci beaucoup pour cette précision.



Tim 15/06/2012 16:29

C’est bizarre car d’abord tu dis que tu as du mal à croire que la blogroll de Matt « puisse avoir du succès sans copinage » puis juste après tu dis que son succès est dû à son coté pratique et
fonctionnel. Faudrait savoir, soit c’est du copinage (avec qui ? donne des exemples) ou de la promotion (exemple ?) soit c’est car son truc est tout simplement pratique, et je rajouterais,
populaire. Et la réponse est évidemment le coté pratique et populaire, tout simplement.

Que l’influence de Matt te titille, ça peut se comprendre, Matt a clairement un pouvoir, mais de là à imaginer que le succès de sa blogroll soit lié à de mauvaise raisons (copinage, promotion)
c’est un peu chercher la petite bête là où il n’y en a pas. Ou alors donne des exemples :o)

BlogZoner 18/06/2012 10:33



Je pense que sur internet, pour sortir de la masse, il faut avoir à un moment un coup de pouce ou un coup de projecteur. Peut-être que j'ai tort.



Tim 13/06/2012 18:59

MAADIAR, pas Madiaar. Deux fois de suite une faute, ouille ! Je sais pas s'il va s'en remettre.

Sinon tu dis : "Difficile cependant de blâmer son créateur qui a su développer efficacement un site et en faire sa promotion." Tu es sur que Matt a fait de la pub pour sa blogroll ? Je peux me
gourer mais il me semble que non.

BlogZoner 15/06/2012 09:28



Merci pour avoir relevé mes fautes sur Madiaar... Honte à moi.


Je parle bien de promotion. J'ai du mal à croire que sa blogroll aurait pu atteindre un tel niveau sans promotion quelconque, ne serait-ce que par copinage. Cependant, le succès de son site est
avant tout du à son concept pratique et fonctionnel.